Communication de la part du bureau

Nous allons organiser une nouvelle AG dans les semaines à venir afin de garder le contact avec nos adhérents et partager sur les sujets du moment, les actions en cours et les priorités souhaitées.

Compte-tenu des circonstances, nous attendrons le mois de février, le temps d’y voir plus clair concernant cette nouvelle vague « Omicron ».

Mais vous pouvez à tout moment contacter le bureau en envoyant un message à l’adresse contact@adhave.org. Un membre du bureau vous recontactera rapidement.

Sujet d’alerte n°1: Projets d’aménagement rue Hélène Boucher

Nous désirons obtenir de Madame le maire et des aménageurs qu’ils acceptent de se rapprocher de notre association afin d’ouvrir une concertation sur le projet du Centre Village rue Hélène Boucher. Ce projet, tel qu’il se profile et sur la base d’informations avérées pourrait amener à la démolition de huit à neuf propriétés, d’un garage, d’une entreprise de couverture, d’une banque, d’arbres centenaires, d’une flore et d’une faune et du patrimoine de notre ancien village.

Le cœur de village en sursis :
   

La longère classée, avant et après sa démolition :
 

Actuellement, nous attendons la réponse de Madame le maire suite à notre recours contre le permis modificatif concernant la démolition de la longère classée de la Ferme, recours daté du 16 novembre 2021.

Le programme Belle Epoque :

Ce qui s’est passé sur le programme Belle Epoque en dit long sur la stratégie de communication de la mairie.

Depuis, les travaux des projets n’en finissent plus. La circulation des camions est incessante, bloquant nos rues et les grands axes …et ce n’est pas fini !

Pour l’heure, l’Adhave a une mission d’information et d’échanges sur les sujets d’urbanisation dans Voisins et bien sûr du côté de Guyancourt et du plateau de Saclay.

Sur Voisins, visiblement notre maire cherche à démolir/reconstruire en partie au moins, la ville de Voisins, patrimoine ou/et infrastructures compris.

Pourtant les vicinois, les anciens comme les nouveaux propriétaires, revendiquent le droit d’habiter cette « ville à la campagne » qu’ils apprécient et qu’ils regardent avec inquiétude se transformer.

Pour renseigner les vicinois attentifs et inquiets, l’Adhave et le bureau vous tiendront au courant des alertes qui menacent notre commune et qui viendraient mettre en danger notre qualité de vie. Contactez-nous car en ce moment il y a un signal important.

Sujet d’alerte n°2 : les écoles

Signal important : Actuellement, Madame le maire semble très active avec les aménageurs (comprendre « promoteurs ») et les diagnostiqueurs ,ce qui est très inquiétant pour notre patrimoine du Centre-Village, pour le futur de nos écoles de quartier, pour la qualité de notre environnement naturel et enfin pour les dépenses publiques que nous finançons avec nos impôts !

Règle numéro 1 à la mairie : Madame le maire s’exprime en général lorsque les faits et les décisions unilatérales semblent actés.

Voilà donc pourquoi les lecteurs du Vicinois74 du mois de décembre sont passés en quelques lignes de la « Réflexion sur l’EVOLUTION des groupes scolaires » à la Conclusion! : »Le cabinet d’expertise préconise de démolir les groupes scolaires les plus vétustes, ceux des 40 arpents et du Bois de la Garenne, plutôt que de les réhabiliter ».

Un « audit occupationnel technique et financier » d’un cabinet d’expertise lambda a donc tranché et décidé du sort de nos deux écoles, les 40 arpents et le Bois de la Garenne.

Étrange et inquiétant constat du reste: les parents d’élèves du BDG et des 40 arpents viennent donc d’apprendre à leur insu que leurs enfants étaient dans des écoles dites « vétustes » à Voisins…et aucun arrêté préfectoral n’en aurait imposé la fermeture ?

Car transition énergétique oblige, si la principale problématique des écoles demeure les coûts de fonctionnement liés au chauffage électrique, il serait sans doute préférable d’installer des convecteurs de nouvelle génération plutôt que de détruire l’école maternelle et élémentaire de nos enfants. Une pétition des parents d’élèves est disponible sur change.org.

Dans sa présentation orale sur les effectifs des écoles (Conseil de Quartier du CV du 18 novembre 2021), Madame le maire fait état d’un programme immobilier en lieu et place de l’école des 40 arpents …