Du nouveau pour l’ADHAVE

Un nouveau bureau

L’assemblée générale ordinaire du 24 juin 2021 a élu un nouveau bureau pour notre association.

Le nouveau bureau s’est depuis réuni le 12 juillet 2021 et a élu le conseil d’administration de l’association, désormais composé de la manière suivante :

Nathalie MARQUER, est la nouvelle présidente de l’ADHA VE

Gabriel CHRISTOPHEL est vice-président

Thierry COQUEL est trésorier

Franck THOME est secrétaire

De nouveaux statuts

Comme exposé lors de l’AGO du 24 juin 2021, le nouveau bureau va revoir les statuts de l’association afin de rendre indiscutable son intérêt à agir devant un tribunal chaque fois qu’il s’agit d’infléchir les projets immobiliers en cours ou à venir afin qu’ils préservent les intérêts et la qualité de vie des vicinois.

Les buts en particulier vont être simplifiés et se limiter au seul but de protéger les droits des habitants de la commune de Voisins le Bretonneux, dans les domaines liés à l’urbanisme, à l’environnement et à la qualité de vie.

La révision des statuts sera proposée après consultation d’un avocat à l’approbation des adhérents lors d’une assemblée générale extraordinaire qui sera organisée en septembre

Un programme chargé

Parmi les dossiers de la rentrée figurent:

  • Le barreau nord-sud avec le risque qu’il soit ouvert à la circulation automobile en condamnant au passage les arbres remarquables qui se trouvent sur le trajet (programme Belle Epoque au 30 rue Hélène Boucher))
  • Le projet des 10-14 Rue Helene Boucher et la préservation de la placette
  • Le projet Clos Royal (site ferme Royer) au 2 rue Blaise Pascal
  • Les enjeux liés à la ligne 18 et l’enquête publique de la ligne 18 du Grand Paris, comme par exemple le projet de dévoiement de la D91

Les nuisances sonores liées aux avions qui décollent de Toussus-le-Noble. Ici, il s’agit surtout d’être vigilant par rapport aux mesures qui sont entrées en vigueur le 1er juillet 2021 : les vols touristiques des hélicoptères de moins de vingt minutes sont désormais interdits. Les tours de piste des avions les plus bruyants sont, eux, prohibés les week-ends et jours fériés, d’avril à septembre.

Mais l’idée est aussi de s’associer aux initiatives qui visent à réduire, voire à supprimer l’activité de cet aéroport créé il y a plus d’un siècle dans une plaine qui était alors pratiquement déserte. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Hôtel Port-Royal: suite et fin

L’ADHAVE et le CVPE ont contesté devant le Tribunal Administratif, la délivrance par la mairie de Voisins du permis de construire des immeubles en place de l’actuel hôtel Port-Royal.
La raison était que le permis incluait une « rétrocession » d’une partie du terrain (en emplacement réservé) pour y aménager le fameux barreau Nord-Sud, sans en préciser les modalités ni le montant.
Le CVPE, fort de son expérience rencontrée dans l’affaire de la place de la Ferme Foucaut vendue à l’euro symbolique au préjudice de l’association syndicale de la Villa aux Fleurs, craignait que l’histoire se répète.
De plus, les habitants de Voisins regroupés dans le CVPE sont contre l’ouverture de cette voie à la circulation automobile.
Un permis modificatif instituant une division du terrain a été obtenu par le promoteur à la fin du mois d’août. La vente du terrain est donc actée et devra avoir lieu avant l’achèvement de la construction.
Une réunion s’est tenue en présence du CVPE de l’ADHAVE et du promoteur, le 17 juillet 2020. La maire de Voisins s’est engagée avec le promoteur à réaliser une liaison « douce » avec conservation des arbres existants.
Lors des voeux 2021, la maire de Voisins s’est engagée une nouvelle fois à réaliser cette liaison douce. Enfin, il existe une charte de l’arbre publiée par la Communauté d’Agglomération que nous ne manquerons pas d’invoquer.

Pour toutes ces raisons, le CVPE et l’ADHAVE ont décidé de ne pas entraver plus avant la construction de ces logements et se sont donc désistés de la procédure.

Néanmoins, contrairement à ce que dit la maire de Voisins, l’encombrement automobile de la ville ne se résoudrait pas avec cette nouvelle rue, si elle était ouverte à la circulation. A cette heure, elle ne peut l’être car il manque le débouché sur le parking du centre commercial.

L’engorgement actuel de la circulation est dû au refus de réaliser le contournement de Voisins et à la bétonisation à outrance du centre-ville.
Le pire est à venir avec ces 78 logements supplémentaires et les autres projets collectifs de la rue Hélène Boucher notamment.
Cerise sur le gâteau, la déviation du RD91 au niveau de la future gare de la ligne 18 achèvera de saturer Voisins-le-Bretonneux, la Bretonnière et la rue aux Fleurs.

Il serait grand temps de changer de paradigme et de cesser de privilégier le tout automobile. La maire de Voisins a-t-elle prévu des liaisons douces non automobiles avec le quartier de la Remise ?

Voir en documents joints : document projet présenté en réunion et apparaissant furtivement dans la vidéo des voeux, et séquence vidéo des voeux au sujet de ce projet.

L’ADHAVE s’associe au CVPE pour contester le permis de construire (hôtel Port-Royal)

Suite au refus du recours gracieux de la mairie de Voisins-le-Bretonneux concernant notre requête de modification du permis de construire prévu à l’emplacement de l’hôtel de Port-Royal, nous avons introduit une action auprès du Tribunal Administratif de Versailles. Nous contestons, entre-autres, la cession d’une partie de terrain devant être acquise par le promoteur à la ville de Voisins afin de réaliser le « barreau Nord-Sud », décrié par les riverains et qui n’a fait l’objet d’aucune concertation ni étude sérieuse.

Lors du dernier conseil municipal (28/09/2020), A. Rosetti a déclaré que les cessions gratuites étaient interdites par la loi. Dont acte.

Le recours gracieux est refusé par la SQY

Mi-juillet dernier, nous avons formulé un recours gracieux auprès de l’Agglomération de SQY pour annuler la délibération du 5 mars 2020 approuvant le déclassement au PLUi du Square des 40 Arpents et son affectation en emplacement réservé cimetière.
Nous avons appris fin juillet dernier que les études hydrogéologiques menées par la mairie avaient conclu à l’infaisabilité d’un cimetière au Square des 40 Arpents et conduit celle-ci à l’abandon du projet.
Dans ces conditions, le déclassement du Square des 40 Arpents apparaît encore moins se justifier. Pour autant, par son courrier du 10 septembre, l’Agglomération de SQY a répondu défavorablement à notre recours gracieux sans engagement certain à revenir en arrière sur le PLUi.
Seule une modification du PLUi ou une annulation par le tribunal peut nous garantir le rétablissement de l’Espace Paysager Protégé du Square des 40 Arpents et la suppression de l’emplacement réservé cimetière.

Nous allons donc poursuivre notre recours et saisir le tribunal administratif d’une requête en annulation de la révision du PLUi du 5 mars 2020. Au cours de l’instruction, l’Agglomération de SQY pourra toujours procéder à la modification que nous attendons.

Recours gracieux contre le PLUi

Le Collectif 40 arpents et L’ADHAVE ont missionné une avocate afin d’introduire un recours gracieux et éventuellement contentieux dans le but de faire annuler le déclassement de l’espace vert « les 40 arpents » au PLUi de Saint-Quentin en Yvelines. Voir le document à droite.

Le futur cimetière prend l’eau

Sans jeu de mot, après l’inondation du mois de mars, durant les fortes pluies du mois de mai, nouvelle inondation du square des 40 arpents.

Dans ces conditions, est-ce raisonnable d’envisager un cimetière à cet endroit ?

Où sont les analyses de sol (qui doivent être catastrophiques dans ces conditions) ?

dav

L’ADHAVE s’associe au Collectif CVPE pour exercer un recours gracieux contre le permis de construire (hôtel Port-Royal)

Le recours gracieux concerne le permis de construire déposé par la société Vinci pour la construction de logements en place de l’actuel hôtel de Port-Royal à Voisins-le-Bretonneux. Voir document ci-joint. Le CVPE s’oppose à la création de la voie Nord-sud pour la circulation automobile.

(Collectif pour la protection de l’environnement et la qualité de vie en coeur de ville)

Mise à jour : Refus du recours gracieux par la mairie en date du 8 avril 2020. (voir documents récents).

Nouveaux documents (cimetière)

Comment se faire acheter avec une place sur la liste de la Maire sortante Notre député répond à notre courrier

Article de presse : enfumage en période électorale

(voir documents récents, bonne lecture)